Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Lacroix Immobilier, Agence immobilière LACROIX FALGARDE 31120

L'actualité de CENTURY 21 Lacroix Immobilier

Lacroix-Falgarde : des platanes contaminés sur la route de Goyrans

Publiée le 25/01/2016

Après Gardouch, Montesquieu-Lauragais et Castanet-Tolosan, des platanes malades du chancre coloré ont été détectés à Lacroix-Falgarde.

Ce champignon microscopique, menace de faire disparaître la plupart des 42 000 platanes qui bordent le canal du Midi. Ce champignon se loge à l'intérieur de l'arbre et bloque ses canaux de sève. Ainsi, il parvient à tuer un arbre en seulement deux à cinq ans.

Une maladie incurable

Ni fongicide, ni vaccin n'ont pour le moment fait leur preuve pour éradiquer la maladie. La contamination se fait par les racines et sur le canal du Midi par frottement des bateaux. Le village étant très éloigné du canal du Midi, on suppose que ce sont des outils d'élagage mal nettoyés qui sont à l'origine de la transmission de la maladie.

La seule parade adoptée, mais parfois contestée, est d'abattre les arbres atteints et tous ceux qui se trouvent dans un rayon de 30 mètres. Cette lutte est obligatoire et fait l'objet d'arrêtés préfectoraux.

L'abattage du platane malade et de quatre autres proches, sous la responsabilité des services techniques du département, sera en principe effectué durant les prochaines vacances scolaires de février. Les arbres abattus seront transportés et brûlés selon un protocole bien spécifique. Les riverains ont été avertis par la mairie. Pour la petite histoire, ce champignon aurait été importé à la fin de la Seconde Guerre mondiale par les caisses de munitions faites en bois de platanes contaminés de l'armée américaine.

Notre actualité