Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Lacroix Immobilier, Agence immobilière LACROIX FALGARDE 31120

Vigoulet-auzil : une conférence sur les pas de Paul Sabatier

Publiée le 08/02/2016

L'association «Les Quatre Vents» avait invité Armand Lattes, professeur émérite à l'UPS (université Paul Sabatier) qui a présenté ce jeudi 21 janvier au centre culturel de Vigoulet-Auzil, la vie très riche du brillant chimiste Paul Sabatier enseignant chercheur. Né à Carcassonne le 5 novembre 1854, prix Nobel de chimie en 1912 pour sa méthode d'hydrogénation des composés organiques en présence de métaux finement divisés (*). Le conférencier a retracé le parcours de ce grand chimiste installé à Toulouse où il a commencé ses études au lycée Pierre de Fermat. Avec son élève l'abbé Senderens, il a mis au point un certain nombre de processus catalytiques qui lui valurent en 1912 le prix Nobel de chimie. Ces divers succès furent à l'origine de propositions de postes plus prestigieux à Paris, mais il les refusa toutes, ce qui fit de lui le premier académicien «non-résident».

Paul Sabatier fut aussi un enseignant hors-pair, adoptant la théorie atomique et la classification périodique des éléments de Dimitri Mendeleiev, contre l'avis de son maître. Il créa trois écoles d'ingénieurs et fut à l'origine de l'implantation de l'ONIA (devenu par la suite AZF), et des industries chimiques de Boussens.

Notre actualité